Voyage en Égypte : les plus beaux temples à visiter

L’Égypte est un pays d’Afrique qui a été témoin de la naissance d’une grande civilisation. Elle attire de nombreux voyageurs ou touristes chaque année, en raison de son histoire et de ses sites archéologiques et touristiques.

Il est possible d’y découvrir plusieurs beaux temples antiques. Les temples de Karnak, de Louxor, d’Isis, de Sobek et d’Horus sont parmi les temples les plus spectaculaires d’Égypte. Voici une liste des plus beaux temples à visiter en Égypte.

Découvrir le temple de Karnak

Le temple de Karnak est un immense complexe de temples Égypte. Il abrite le grand lac sacré, le grand temple d’Amon, d’autres petits temples et sanctuaires.

Il était consacré à la triade thébaine avec à sa tête le dieu Amon-Rê (le dieu le plus important de la mythologie égyptienne). Il a été construit entre 2 200 et 360 avant Jésus-Christ et s’étend sur plus de deux kilomètres carrés.

Ce temple spectaculaire est relié au temple de Louxor par une allée bordée de sphinx. Avec plus de 5 000 mètres, il dispose d’une impressionnante salle qui contient 134 colonnes. Bien conservé, il porte toutes les époques de l’Égypte antique.

Il est possible d’y découvrir de nombreux dessins sur ses murs. À l’entrée de ce lieu de culte, il y a 40 sphynx à la tête de bélier.

Le spectacle de son et de lumières de ce temple Égypte est le plus célèbre du pays. Il commence tous les jours à partir de 18 h. Ce qui permet aux touristes d’effectuer également des visites nocturnes et confère du charme au temple.

La visite du temple de Karnak est incontournable lors d’un séjour en Égypte, car il s’agit du plus grand et ancien temple religieux.

Visiter le temple d’Isis

Le temple d’Isis est encore appelé le temple de Philae. Il s’agit de l’un des temples Égypte les plus beaux et les mieux conservés. Il se trouve à Assouan, plus précisément sur une île. Il est uniquement accessible en bateau.

Ce splendide temple est dédié à la déesse de l’amour appelée Isis. Elle est la sœur et femme d’Orisis. Ce dernier a été tué et démembré par son frère Seth.

Isis reforma le corps de son mari à l’aide de bandelettes en créant ainsi la toute première momie. Le fils de ce couple nommé Horus vengera plus tard son père en tuant Seth au combat.

La construction du temple d’Isis a été premièrement réalisée par les pharaons. Les Romains et les Grecs l’ont façonné quelque temps après. Cela sous-entend que le lieu actuel du temple n’est pas son emplacement d’origine.

Après la construction du barrage d’Assouan, l’île de Philae s’est retrouvée sous l’eau. Le temple a été déplacé pierre par pierre avec d’autres monuments historiques dans les années 1960.

Visiter ce temple, c’est découvrir l’histoire de l’Égypte ancienne avec de nombreux détails. Les hiéroglyphes et autres inscriptions sont sur le temple. Ces traces ont été laissées par les pèlerins de l’époque romaine.

Après l’arrivée du christianisme en Égypte, le temple fut utilisé en tant qu’église chrétienne. Cela se justifie par les croix gravées et remarquables sur les murs du temple jusqu’à présent. Le spectacle de son et de lumières du lieu est terne.

Explorer le temple d’Horus

Horus est le fils d’Isis et d’Osiris. C’était un homme vénère de l’Égypte ancienne. Situé à Edfou, son temple a été construit sur le modèle des temples égyptiens. Il comporte un grand pylône, une grande cour, deux grandes salles, un sanctuaire et plusieurs chambres pour Horus.

Ce lieu de culte est le deuxième plus grand temple du pays après celui de Karnak avec les dimensions de 137 m de long et de 79 m de large.

Les travaux de construction ont duré plus de 200 ans. Ses murs sont riches en hiéroglyphes et retracent une bonne partie de l’histoire de l’Égypte antique. Bien conservé, le temple d’Horus est encore en bon état.

Les entrées de ce lieu de culte sont gardées par les statues qui sont des représentations du dieu Faucon Horus lui-même. Ce dernier est grandement adoré depuis l’avènement de la civilisation égyptienne jusqu’à la période gréco-romaine.

Visiter le temple d’Hatchepsout

temple

Le temple d’Hatchepsout se trouve à proximité de Karnak et de Louxor. Il fait face à ces deux temples. Il s’agit du temple mortuaire de la pharaonne Hatchepsout. Cette dernière est la fille du pharaon Thoutmôsis Iᵉʳ et d’Ahmès.

Elle est une reine de l’Égypte antique qui deviendra pharaon, cinquième souveraine de la XVIIIᵉ dynastie. Son temple est construit dans la falaise et est composé de trois terrasses à colonnes. Il offre une vue magnifique.

Aucun temple ne peut rivaliser avec ce temple de sépulture de Hatchepsout. Il est possible d’y découvrir des bas-reliefs et des représentations de la reine en forme d’un homme.

Le temple s’érige sur plus de 30 mètres de haut. Afin d’accéder à son enceinte, il faudra grimper les escaliers. Le site nécessite des travaux de rénovation pour reprendre son charme d’antan.

Visiter le temple de Louxor

Il est souvent confondu avec le temple de Karnak. Le temple de Louxor est le plus petit des deux. Il se retrouve dans la ville qui porte son nom. Ce temple a été construit entre 1400 et 1000 av. J-C sous l’autorité des pharaons Aménophis III et Ramsès II. La partie intérieure du lieu du culte a été réalisée par le premier.

Le second pharaon a construit :

  • Enceinte extérieure ;
  • Façade ;
  • Colosses ;
  • Obélisques.

Construit sur 260 m de long, le temple de Louxor est dédié au dieu du vent appelé Amon. Pour contempler et profiter de la magnificence de ce lieu de culte, il est conseillé de s’y rendre la nuit quand il est éclairé. Il devient plus esthétique et cosy.

Explorer le temple de Hathor

temple egyptien

Le temple d’Hathor, situé à Dendérah, est un temple égyptien dédié principalement au culte d’Hathor (la déesse de l’amour, de la beauté, de la musique, de la maternité et de la joie). Le culte de cette divinité est représenté par une vache et est lié à la musique ainsi que la danse.

Ce lieu de culte est composé de plusieurs espaces comme :

  • Cour ;
  • Pronaos ;
  • Salle de l’apparition de la déesse Hathor ;
  • Laboratoire ;
  • Bibliothèque ;
  • Magasins ;
  • Salle de l’Ennéade ;
  • Ouâbet ou la salle pure ;
  • Couloir mystérieux ;
  • Naos ;
  • Chapelles ;
  • Cryptes ;
  • Terrasses ;
  • Kiosque ;
  • Chapelles osiriennes.

Le naos est le lieu le plus sacré du temple où se trouvent la statue et la barque processionnelle de la divinité. L’ouâbet et le kiosque servent à célébrer la Fête du Nouvel An.

Autour du temple d’Hathor, il est également possible de découvrir d’autres espaces historiques et attrayants tels que :

  • Lac sacré : il servait aux ablutions des prêtres ;
  • Temple d’Isis ;
  • Mammissis : les maisons de naissance de Nectanébo 1er et d’Auguste.

Il y a également le sanatorium qui est une clinique où les malades sont traités selon l’inspiration de la déesse.

Découvrir le temple de Sobek

Le temple de Sobek se situe à Kôm Ombo. Sa construction a commencé en 200 avant J-C et a pris fin en 30 avant J-C. Ce temple a une particularité en Égypte, car il est bipartite. Cela se traduit par le fait qu’il soit dédié à deux triades divines différentes.

Il s’agit du dieu :

  • Faucon Haroëris ;
  • Sobek : le dieu crocodile, maître du Nil.

À l’intérieur de ce lieu de culte, il y a un puits profond qui est relié au Nil. Dans ce puits, les prêtres attiraient les crocodiles, les nourrissaient et les adoraient. Les murs, les enceintes ainsi que les couleurs de ce temple sont couverts de reliefs avec des traces de polychromie.

Jean D
Jean D
Bonjour, si vous êtes ici, c'est que comme moi, vous êtes passionné par les voyages. C'est pourquoi je vous partage mes découvertes sous forme d'article, afin de vous guider au mieux selon mes expériences.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers sujets

Visiter le Sri Lanka : quel itinéraire choisir ?

Le Sri Lanka, appelé aussi « l'île resplendissante », est une destination prisée pour ses paysages diversifiés, sa riche...

Plus d'articles ?